Vous vendez votre maison? Vous êtes gagnant si vous avez misé sur l’efficacité énergétique et la réno de valeurs sûres!

L’efficacité énergétique

Ceux qui ont ciblé l’efficacité énergétique au moment de rénover leur maison ont non seulement perçu une diminution immédiate des coûts de chauffage et de climatisation, mais au moment de la revente, ils s’en frottent les mains: au-delà de 60 % de l’argent investi à ce titre est récupéré, selon l’enquête RENOVA* de l’Institut canadien des évaluateurs (ICE) qui s’est tenue en 2012. Il s’agit du meilleur retour sur investissement dans le marché immobilier résidentiel.

  • L’installation de fenêtres performantes vient en tête de liste des rénovations éconergétiques les plus rentables.
  • La qualité du système de chauffage et de l’isolation thermique sont aussi des éléments pour lesquels les acheteurs se révèlent prêts à mettre le prix.

Rénovations: les valeurs sûres

  • Les rénovations de la cuisine et de la salle de bains sont les travaux qui, année après année, offrent le plus grand potentiel de rentabilité (de 75 à 100 %) à la revente. Le dernier coup de sonde de l’ICE précise qu’il est possible d’espérer un retour d’environ 65 % sur le montant consenti à l’ajout d’un îlot de cuisson ou d’une baignoire à remous jouxtant une cabine de douche.
  • La peinture extérieure ou intérieure. Ces travaux permettent de recouvrer de 50 à 100 % du montant de la facture. Une petite mise en garde, par contre, en ce qui a trait aux coloris tendance des revêtements extérieurs: ces matériaux sont faits pour durer, mais les modes passent!
  • La réfection de la toiture laisse entrevoir une rentabilité de l’ordre de 50 à 80 %.
  • Des scores très semblables (de 50 à 75 %) sont observés pour la rénovation ou la finition du sous-sol, la construction d’un garage ou d’une terrasse, les recouvrements de sol et l’installation d’un foyer.  

Mises perdantes

À l’opposé, les évaluateurs agréés constatent que les piscines et les puits de lumière ont une incidence négligeable (et parfois même négative) sur le prix de vente des maisons.

Les règles d’or à suivre

  • Le pourcentage de récupération risque d’être nul ou très faible pour des travaux mal faits ou de mauvais goût. Pour vous aider à trouver des entreprises fiables pour vos rénovations, visitez notre carnet d’adresse d’entreprises recommandées.
  • Le pourcentage de récupération risque d’être également très faible si les travaux effectués donnent à la maison une valeur trop élevée comparativement à celle des autres maisons du voisinage.
  • Vous pourrez tirer un maximum de rentabilité de la mise à niveau d’une maison dont la valeur marchande est nettement inférieure à celles des autres maisons du quartier.
  • Vous retirerez aussi davantage de l’ajout d’éléments dont disposent la plupart des propriétés environnantes, par exemple une seconde salle de bains, ou l’ajout de composantes non courantes ou recherchées dans un secteur donné. À cet égard, il pourrait s’avérer fructueux de recourir à un évaluateur agréé avant d’entreprendre des travaux de rénovation majeurs (vous en trouverez dans notre carnet d’adresses). Une fois la valeur marchande de la propriété établie, ce professionnel sera en mesure, à partir des plans, d’évaluer la pertinence des travaux en matière de rentabilité.
  • Au-delà de cet objectif de valeur ajoutée, il faut retenir que, au bout du compte, la pancarte «À vendre» disparaîtra plus vite de la façade d’une maison ayant bénéficié d’un entretien régulier ainsi que d’améliorations appropriées et de facture professionnelle.

Et n’oubliez pas que nos services-conseil en habitation sont disponibles pour répondre à toutes vos questions concernant votre domicile.

À lire aussi: notre conseil Subventions pour consommer moins d’énergie

*L’enquête RENOVA est menée auprès d’un échantillonnage représentatif des quelque 5 000 membres de l’Institut canadien des évaluateurs. Ses résultats constituent une moyenne canadienne et doivent être interprétés avec discernement. Les marges de rentabilité peuvent différer selon la localisation de la propriété (province, marché urbain ou rural, environnement immédiat, etc.) ainsi que la qualité des travaux (matériaux, exécution professionnelle, etc.).



Des questions? Des travaux en vue?

Si vous êtes membre de CAA-Québec, appelez gratuitement et aussi souvent que vous le désirez nos conseillers professionnels en habitation. Ils sont à votre disposition pour vous aider à faire des choix éclairés et objectifs, quel que soit le projet que vous souhaitez réaliser. Servez-vous aussi de notre banque d'entreprises recommandées en habitation, qui regroupe plus de 700 établissements de confiance.