Vous comptez profiter de vos vacances pour partir à l'aventure? Avant de boucler vos valises, prenez le temps de préparer votre résidence et de vous assurer que vos biens feront l'objet d'une protection adéquate en votre absence.

Si vous prévoyez vous absenter pour une courte période, vous n'êtes pas tenu d'aviser votre assureur, mais il est tout de même primordial de veiller à quelques préparatifs qui contribueront à tenir les malfaiteurs à l'écart et à minimiser les risques d'un incendie ou d'un dégât d'eau. La situation est tout autre si vous décidez de fuir l'hiver québécois pour vous réfugier quelques mois sous le soleil de la Floride. Certaines protections offertes par votre assurance habitation pourraient ne plus être effectives si vous laissez votre résidence inoccupée pendant plus de 30 jours. Voilà pourquoi il importe de passer un coup de fil à votre assureur, qui saura vous conseiller sur les modifications nécessaires à apporter à votre contrat pour partir l'esprit tranquille. Vous pourrez aussi l'interroger sur la couverture offerte et les préparatifs à effectuer. Prenez quelques minutes pour parcourir chacune des clauses de votre contrat afin de vous assurer que tout est en règle. Un consommateur averti en vaut deux.

Départ en vacances

Quoi faire pour protéger votre maison pendant vos vacances

Peu importe la durée de votre absence, il est vivement conseillé de mandater une personne de confiance pour garder l'œil sur votre résidence. En période hivernale, une visite quotidienne est recommandée, car les problèmes électriques dus au système de chauffage et les dégâts d'eau causés par le gel sont responsables de nombreuses réclamations. Avant de partir, fermez les entrées d'eau et abaissez les thermostats à 15° Celsius. Débranchez les appareils électriques non essentiels (télévision, ordinateur, petits électroménagers, etc.) et faites le ménage du réfrigérateur et du congélateur pour n'y laisser que le minimum. Les malfaiteurs font preuve d'une perspicacité remarquable, alors mieux vaut tout mettre en œuvre pour que votre maison semble habitée. Demandez à la personne de confiance que vous aurez choisie de ramasser le courrier et remettez-lui votre itinéraire de voyage afin qu'elle puisse savoir où vous joindre en cas de besoin. Les minuteries conçues pour varier l'éclairage en fonction du moment de la journée sont aussi des alliées précieuses. Consultez notre aide-mémoire pratique pour savoir comment préparer adéquatement votre résidence avant votre départ.

Le chalet: un cas à part

Vous êtes propriétaire d'une résidence secondaire? L'assurance habitation à laquelle vous pouvez souscrire dépend de l'utilisation que vous faites de votre chalet. Ceux qui ne séjournent au chalet qu'occasionnellement ont droit à une assurance habitation saisonnière, qui offre une protection de base. Cependant, si vous vous rendez fréquemment à votre pied-à-terre à la campagne ou que vous y résidez à l'année, vous pouvez souscrire à une assurance de propriétaire occupant. La couverture varie d'un assureur à l'autre et plusieurs conditions peuvent être imposées. Tout comme votre résidence principale, votre chalet exige un plan d'assurance adéquat ainsi que des préparatifs lorsque vous vous apprêtez à le quitter pour une longue période.