Rigueurs du climat québécois obligent, l’asphalte est mis à rude épreuve. Cycles de gel et de dégel et infiltrations d’eau font la place belle aux fissures, gonflements et affaissements. Des défauts irréparables? Pas nécessairement. Si les bris sont bien circonscrits et s’ils ne touchent qu’une surface restreinte, vous pourriez réparer les dommages vous-même ou faire apporter les correctifs par un entrepreneur. Quelques pistes pour choisir la bonne option.

Les premiers soins à prodiguer
À l’apparition d’une fissure ou d’un bris, plus vous interviendrez tôt et corrigerez le problème rapidement, plus le pavage d’asphalte durera longtemps. C’est que l’apparition d’une fissure favorise les infiltrations d’eau, le principal ennemi de l’asphalte. Afin de prévenir une détérioration plus importante, vous pouvez réaliser des gestes simples, selon la nature du problème.

Petite fissure (moins de ¾ po)

  •  Comblez la fissure avec un enduit spécial composé d’asphalte et de caoutchouc et laissez sécher le produit.
  • Selon la dimension de la fissure, le produit devra être plus ou moins liquide.

Fissure importante (plus de ¾ po) ou nid-de-poule

  • Réparez le défaut avec un mélange d’asphalte froid spécialement conçu pour réaliser ce genre de réparation.
  • Préparez la surface selon les instructions du fabricant, puis versez le produit dans la cavité.
  • Compactez manuellement.
  • Pour un meilleur résultat, vous pouvez terminer le nivelage en roulant avec la voiture sur un panneau de bois déposé sur la surface réparée.

Dommages plus importants? Les spécialistes à la rescousse
Si la superficie endommagée est grande ou si les défauts sont importants, mieux vaut consulter un entrepreneur spécialisé. Il emploiera des équipements et des produits adaptés, notamment de l’asphalte chaud. Essentiellement, l’entrepreneur réalisera les actions suivantes :

  • Il délimitera et marquera la surface à réparer. Le périmètre de la zone devrait déborder légèrement la surface endommagée.
  • Il coupera la surface circonscrite avec une scie, ce qui facilitera l’enlèvement de l’asphalte endommagé, évitera d’altérer le reste de la surface et permettra un rapiéçage plus soigné.
  • Au besoin, il épandra un matériau granulaire et le compactera.
  • Il chauffera l’asphalte existant sur son contour afin de favoriser sa fusion avec l’asphalte de réparation.
  • Il appliquera l’asphalte chaud de manière à obtenir une épaisseur d’au moins 2 po après compaction.

S’il s’agit de corriger de légères dépressions, notamment celles attribuables au poids d’un véhicule, il n’est pas toujours utile d’enlever l’asphalte. L’intervention se limitera alors à appliquer un enduit d’adhérence communément appelé collasse avant d’appliquer l’asphalte.

Le resurfaçage : donner une nouvelle vie à l'asphalte
Même s’il est réalisé selon les règles de l’art, tout revêtement d’asphalte finit par subir les effets du temps. Après 20 ans, la surface devient souvent rugueuse et presque impossible à balayer. Envisager un resurfaçage? Oui, à certaines conditions :

  • La fondation granulaire doit être de bonne qualité. L’absence ou la rareté de fissures, de nids-de-poule ou de gonflements sont de bons indicateurs à cet égard.
  • La pente de drainage doit s’être maintenue au fil des ans.
  • Le niveau du terrain et le bâtiment doivent pouvoir accueillir une épaisseur supplémentaire d’asphalte. 

Seul un entrepreneur qualifié et expérimenté sera en mesure de vous confirmer qu’un resurfaçage est une option avantageuse et durable compte tenu de l’état du revêtement d’asphalte. Dans l’affirmative, l’entrepreneur réalisera le travail selon les étapes suivantes :

  • Il nettoiera la surface à recouvrir.
  • Il appliquera un enduit d’adhérence pour permettre à la nouvelle couche de se lier à la couche déjà en place.
  • Il épandra une nouvelle couche d’asphalte chaud de qualité de manière à obtenir une épaisseur minimale de 2 po après compaction.

Cette opération peut-elle tenir la route à long terme? Certainement. Ainsi, on obtient une couche d’asphalte plus épaisse, appliquée sur une base qui a bénéficié de nombreuses années de compaction. Des conditions optimales!



Des questions? Des travaux en vue?

Si vous êtes membre de CAA-Québec, appelez gratuitement et aussi souvent que vous le désirez nos conseillers professionnels en habitation. Ils sont à votre disposition pour vous aider à faire des choix éclairés et objectifs, quel que soit le projet que vous souhaitez réaliser. Servez-vous aussi de notre banque d'entreprises recommandées en habitation, qui regroupe plus de 700 établissements de confiance.