Le Plomb

Chez soi, les principales sources de plomb touchent surtout la peinture et l’eau potable.

Qu’est-ce que le plomb?

Présent dans la croûte terrestre à l’état naturel, le plomb est un métal servant depuis longtemps dans de nombreuses applications industrielles. 

Où trouver le plomb?

1. La peinture

La plupart des peintures d’intérieur et d’extérieur utilisées avant 1960 contenaient d’importantes quantités de plomb. Si vous habitez un immeuble ou une maison d’un certain âge, questionnez-vous: y a-t-il de la peinture au plomb sur les plafonds, les moulures ou les portes?

Entre 1960 et 1990, l'emploi des peintures extérieures au plomb a été maintenu. À l'intérieur, la teneur en plomb des peintures a été grandement diminuée, mais pas suffisamment pour écarter tout danger, surtout pour les enfants. 

Depuis les années 1990, toutes les peintures fabriquées en Amérique du Nord et destinées au grand public ne contiennent pratiquement plus de plomb.

2. Les tuyaux

En nature, l’eau potable contient d’infimes particules de plomb. Mais quand on ajoute celles présentes dans les tuyaux de certaines entrées d’eau, notamment pour des bâtiments et résidences plus âgés… Il se peut que la norme nationale, de 0,01 mg de plomb par litre d'eau potable, ne soit pas respectée.

On peut trouver des tuyaux d'entrée d'eau en plomb:

  • dans les bâtiments construits au Québec avant 1955
  • dans la région de Montréal (constructions avant 1968) 
  • dans les Laurentides (constructions avant 1972)

Voici comment reconnaître les tuyaux de cuivre:

  • Ils sont gris et laissent des marques quand on les gratte
  • Ils ne résonnent pas quand on les frappe 
  • Ils n’attirent pas les aimants
Idée

Bon à savoir

Les soudures de plomb/étain utilisées pour relier les tuyaux de cuivre avant les années 1990 et les robinets fabriqués avant 2014 peuvent aussi contenir du plomb au-delà de la limite de 0,2% actuellement admise au Canada.  

Comment le plomb peut-il affecter ma santé?

Les effets du plomb sur la santé dépendent de la quantité absorbée et de l’individu. Or, nous sommes tous exposés à d’infimes quantités de plomb dans l’air, le sol, les aliments, l’eau potable et la poussière. Un adulte élimine 90% du plomb qu’il ingère alors qu’un enfant, lui, n’en élimine que 50%. C’est pourquoi de petites quantités de plomb se révèlent quand même préoccupantes pour la sécurité des fœtus, des nourrissons et des jeunes enfants.

Une exposition de courte durée à de fortes doses de plomb peut provoquer des vomissements, de la diarrhée, des convulsions, le coma ou même la mort. 

Les symptômes d’une exposition prolongée à des quantités plus faibles sont moins visibles, mais tout de même sérieux: anémie, maux de tête, perte d’appétit, douleurs abdominales, constipation, insomnie, fatigue et irritabilité. Des lésions du système nerveux comptent aussi parmi les effets possibles; celles-ci peuvent entraîner des déficiences intellectuelles.

Idée

Bon à savoir

- Les cas d’intoxication graves au plomb sont rares au Canada. Les cas reconnus se rattachent à l’ingestion, par de jeunes enfants, d’écailles de peinture au plomb.

- Un simple test sanguin permet de mesurer la concentration de plomb dans l’organisme.

Quoi faire en présence de plomb?

1. La peinture

Si vous suspectez que certaines surfaces dans votre maison sont couvertes de peinture au plomb, voici vos options:

  • Emprisonnez la vieille peinture sous une couche étanche de peinture fraîche.
  • Bloquez l’accès aux murs contaminés en les couvrant de lambris;
  • Remplacez complètement les surfaces pour éliminer le plomb. i Cette opération produira de la poussière contaminée; mieux vaut porter un masque (avec filtre HEPA). Les enfants et les femmes enceintes doivent rester loin de l'espace de travail. Le recours à un entrepreneur spécialisé en décontamination est recommandé.

2. Les tuyaux

Vous avez de bonnes raisons de croire que votre entrée d'eau, vos soudures ou d'autres pièces dans votre maison sont à base de plomb? Vérifiez d’abord auprès de votre municipalité s'il existe des entrées d'eau en plomb dans votre quartier. Évidemment, une analyse de l'eau du robinet par un laboratoire agréé vous permettra d’en avoir le cœur net.

Si les tests sont positifs, vous n’avez pas à changer toute votre plomberie. Vous devrez toutefois intégrer certaines actions dans votre quotidien, question de réduire la teneur en plomb dans votre eau et préserver votre santé:

  • Faites couler l’eau avant de la boire. Attendez qu’elle devienne fraîche, surtout le matin ou après le travail, puisqu’elle a séjourné de longues heures dans les tuyaux;
  • Utilisez de l’eau froide pour cuisiner et préparer les laits maternisés, de même que les autres boissons. L’eau chaude du robinet contient de plus grandes concentrations de plomb;
  • Enlevez régulièrement les débris pouvant s’accumuler dans les tamis aérateurs des robinets.
Idée

Femmes enceintes et jeunes enfants: prudence!

Les précautions énumérées précédemment ne conviennent pas aux femmes enceintes et aux enfants de moins de six ans. Ces derniers devraient plutôt boire l’eau provenant d’un robinet muni d’un filtre certifié pour la réduction du plomb ou consommer de l’eau embouteillée L’eau embouteillée peut aussi inclure du plomb,vérifiez l’étiquette.

Pour en savoir plus sur le plomb

Étape suivante: La Legionella