Une étude de CAA-Québec démontre que des lentilles de phares d’automobiles abîmées par les intempéries, les abrasifs et les débris deviennent si opaques qu’elles peuvent réduire la capacité d’éclairement de 50 % en comparaison avec des phares en bonne condition. Des tests effectués en circuit fermé le confirment : un automobiliste qui circule de nuit à 50 km/h disposera de 4 secondes de plus pour réagir en situation d’urgence si ses phares sont en bon état plutôt qu’abîmés.

Consulter l'étudeFichier PDF – 1.1 Mo

Un problème répandu

Pour étudier le phénomène des phares abîmés, CAA-Québec a d’abord dépêché ses experts sur différents stationnements publics afin d’observer un échantillon de véhicules représentatifs du parc automobile du Québec. Cet exercice a permis de constater que 30 % des véhicules observés présentaient des problèmes d’opacité évidents, et même très sérieux dans près de 15 % des cas.

Les résultats dans un environnement contrôlé…

À l’aide d’un luxmètre, CAA-Québec a mesuré l’éclairement, c’est-à-dire la quantité de lumière reçue par l’objet que l’on éclaire, avant et après la restauration des lentilles de phares. Les résultats de ces tests, effectués dans une pièce fermée sans source de lumière, sont surprenants. Ils indiquent une différence de l’éclairement pouvant atteindre 525 % ou 6 fois plus de lux.

… et sur circuit fermé

D’autres tests sur un circuit routier ont également permis de définir l’impact de l’opacité des lentilles de phares sur la visibilité. Douze panneaux noirs de différentes dimensions ont été placés à des distances différentes. Les résultats montrent que le conducteur du véhicule avec les phares en bon état a pu apercevoir les panneaux quelque 60 mètres plus tôt qu’au volant du véhicule aux lentilles abîmées. En résumé, l’amélioration de la visibilité varie de 92 % à 1 200 %.

« Lors de la conduite de nuit, particulièrement à cette période de l’année où la noirceur est présente de plus en plus tôt, il est impératif de voir le plus loin possible afin de parer à toute éventualité. Considérant que plus de 90 % de l’information nécessaire à la conduite automobile provient de l’exploration visuelle, il est primordial d’avoir une vision optimale, surtout en cette période où de nombreux enfants arpenteront nos rues pour l’Halloween », souligne Mme Sophie Gagnon, directrice principale des relations publiques et gouvernementales de CAA-Québec.

Les tests de CAA-Québec ont été réalisés alors que les conditions atmosphériques étaient favorables à la visibilité du conducteur. Il pourrait être encore plus difficile, par exemple, d’apercevoir un piéton situé à la fois à plus grande distance et en périphérie, alors qu’il neige ou qu’il pleut abondamment.

Les causes de la détérioration des phares

Bien que l’opacité des phares soit plus généralisée sur les véhicules qui ont plus de 5 ans, CAA-Québec a constaté que cette situation peut survenir dès les premières années de vie d’une voiture. C’est le type de matériau utilisé pour la confection des lentilles qui est en cause plutôt que l’âge. Ainsi, les phares en vitre d’un véhicule de plus de 10 ans peuvent être considérés en excellent état. Les phares conçus en polycarbonate, eux, sont plus facilement altérés par les projections d’abrasifs et de débris, comme le sable, le calcium ou le sel, ainsi que par le soleil et la pluie.

Des correctifs à peu de frais

Afin de remettre les phares à neuf, CAA-Québec recommande de faire affaire avec une entreprise spécialisée qui restaure de façon complète et durable des lentilles de phares grâce à une technique de polissage. Plusieurs produits sont également en vente, mais leur résultat n’est pas toujours durable. « Des traitements sont offerts pour remédier à l’opacité des phares, et ce, à faibles coûts. Il n’y a donc aucune excuse pour tolérer des phares qui n’éclairent pas assez la route. Tous les conducteurs gagnent à avoir une meilleure visibilité», indique Mme Gagnon.


Des questions sur ce thème ou sur un autre sujet lié à l’automobile?

Si vous êtes membre de CAA-Québec, appelez gratuitement et aussi souvent que vous le désirez nos services-conseils automobiles. Nos conseillers spécialisés sont à votre disposition pour vous aider à faire des choix éclairés et objectifs, quel que soit l’objet de votre question.

Pour les joindre, appelez maintenant au 1 888 471-2424 ou envoyez-nous un courriel à automobile@caaquebec.com.