La pyrrhotite est un minéral présent à l’état naturel dans le sol. En raison de ses propriétés particulières (il s’oxyde au contact de l’air et de l’humidité, et il dégage de l’acide sulfurique qui attaque la pâte de ciment), la pyrrhotite ne doit en aucun cas et pour des raisons évidentes se retrouver dans l’agrégat que l’on utilise dans la composition du béton.

Malheureusement, de la pierre « contaminée » à la pyrrhotite extraite d’une carrière de la région de la Mauricie a servi à produire un grand nombre de fondations, soit celles de plusieurs centaines de résidences, entre la fin des années 1990 et le milieu des années 2000. Ainsi, plusieurs propriétaires de la région de la Mauricie, notamment de la MRC de Maskinongé et de celle des Chenaux, mais aussi de la rive sud du Saint-Laurent, soit la MRC Nicolet-Yamaska ainsi que la ville de Bécancour, sont aux prises avec des problèmes majeurs liés à la présence de pyrrhotite dans le béton qui peut fragiliser la capacité portante de la fondation.

Signe caractéristique : Fissures qui s’entrecroisent en forme d’étoile ou de croix.

Signe caractéristique : Fissures qui s’entrecroisent en forme d’étoile ou de croix.

En réponse à cette situation qui entraîne des coûts plus que considérables pour les propriétaires concernés, le gouvernement du Québec, par l’entremise de la Société d’habitation du Québec, offre un soutien financier pour réaliser les travaux. Voici comment obtenir de plus amples renseignements :

Société d’habitation du Québec

Communiqué de presse diffusé le 6 mai dernier concernant le soutien financier accordé aux résidents aux prises avec des problèmes liés à la présence de pyrrhotite.

En savoir plus

Ville de Trois-Rivières

La ville de Trois-Rivières a ajouté une section complète et bien étoffée à son site Web sur la question de la pyrrhotite. On y retrouve le formulaire de demande d’aide financière pour les résidences touchées par la pyrrhotite ainsi que le formulaire d’estimation et de répartition des coûts pour les travaux de remise en état du sous-sol effectués par le propriétaire.

En savoir plus

Coalition Proprio-Béton

Extrait du site Web du regroupement :

« La Coalition Proprio-Béton est un regroupement spontané de victimes qui ont décidé de mettre en commun leurs efforts afin de faire respecter leurs droits et d’obtenir le soutien financier approprié des autorités municipales, provinciales et fédérales. La Coalition se veut également un forum d’échanges et d’informations pour les victimes ».

En savoir plus

Émission La Facture, diffusée à la télévision de Radio-Canada

Voici un reportage fort intéressant qui montre l’ampleur des dommages occasionnés par la pyrrhotite. Diffusion : octobre 2010.

En savoir plus

Services-conseils en habitation de CAA-Québec

Pour de plus amples renseignements sur cette problématique bien précise ou sur d’autres sujets d’intérêt liés à l’habitation, les membres CAA-Québec peuvent communiquer directement et sans frais avec les services-conseils en habitation par téléphone au 1 877 803-1118.

En savoir plus

PYRRHOTITE - Fe1-xS PYRITE - FeS2
 
  • minéraux composés de sulfure de fer (pierres sulfureuses) mais dont la composition chimique (voir « A ») diffère légèrement
  • tous deux utilisés comme agrégats
  • potentiel gonflant résultant de leur oxydation au contact de l’air et de l’humidité
 
 
  • présente dans l’agrégat utilisé dans le béton
  • affecte les fondations (fissures en forme de toile d’araignée
  • fait éclater le béton des fondations
  • réaction chimique rapide (à partir de 3 ans suivant la construction)
  • problématique concentrée dans la grande région de la Mauricie (caractéristiques géologiques locales)
 
 
  • présente dans l’agrégat utilisé pour le remblayage sous le béton
  • affecte les remblais sous dalle
  • soulève les dalles de béton
  • réaction chimique plus lente (peut prendre 20 ans pour s’activer )
  • problématique plus répandue mais ayant affecté surtout la Montérégie
 

A – Composition chimique

  1. Pyrrhotite
    • La pyrrhotite sur Wikipedia
    • La pyrrhotite est une espèce minérale composée de sulfure de fer, de formule Fe1-xS, 0<x<, à structure type nickéline, dureté 3½-4½, de couleur jaune–bronze, noircissant à l'air. La pyrrhotite cristallise en lamelles {001}.
  2. Pyrite
    • La pyrite sur wikipedia
    • La pyrite est une espèce minérale composée de disulfure de fer, de formule FeS2, pouvant contenir des traces de Ni, Co, As, Cu, Zn, Ag, Au, Tl, Se et V.
  3. Chalcopyrite
    • La chalcopyrite sur wikipedia
    • La chalcopyrite est une espèce minérale composée de sulfure double (35 % massique), de cuivre (34,5 %) et de fer (30,5 %), de formule CuFeS2. Avec des traces de Ag;Au;In;Tl;Se;Te.

Quelques conseils préventifs pour ralentir le gonflement

  1. Réduire l'humidité du sol
    • L'absence d'humidité excessive peut ralentir le gonflement. Pratiquement, le processus d'oxydation ne peut pas être totalement arrêté mais l'oxydation sur une très longue durée pourrait causer moins de dommage qu'une oxydation rapide. On peut réduire l'humidité du sol par un meilleur drainage de surface:
      • repositionner les descentes de gouttières pour éloigner l'eau des fondations;
      • modifier la pente du sol autour des fondations;
      • sceller les recouvrements d'asphalte au joint des fondations;
      • vérifier, quand c'est possible, le bon fonctionnement du drain de fondation. Ce drain peut graduellement s'obstruer au bout d'une vingtaine d'années.
  2. Ne pas laver d'automobile et ne pas surchauffer le garage
    • Un soulèvement de 2 cm au centre d'une dalle de béton dans un garage ne cause généralement aucun tort sauf qu'il nuit à l'égouttement de l'eau vers le drain central. De simples fissures dans la dalle du garage ne causent pas de tort non plus. Si vous jugez que la situation ne requiert pas de travaux immédiats, évitez de laver l'automobile dans le garage et l'hiver, évitez de trop chauffer le garage.
  3. Sceller les fissures
    • Les fissures permettent d'alimenter le remblai en oxygène et en eau, ce qui stimule la réaction. De même, les attaques sulfatiques du béton se concentrent généralement dans les zones plus fissurées. Colmatez les fissures avec un ciment de réparation ou un scellant souple de polymère. Dans le cas où les fissures résulteraient d'un mouvement du mur fondation, il serait préférable de les colmater en prévoyant que lors d'éventuels travaux de réfection, le mur pourrait être remis dans sa position d'origine à l'aide de tirants. Le repositionnement du mur fera en sorte que les fissures se refermeront presque entièrement. Vous devrez donc voir à colmater les fissures de façon temporaire, en choisissant un scellant qui pourra facilement s'enlever, ou en collant de part et d'autre de la fissure une membrane souple et imperméable. Par ailleurs, si les fissures sont encore actives, un scellant souple résistera mieux aux mouvements qu'un scellant rigide. Un produit comme l'époxy est donc déconseillé dans le cas de fissures actives, d'autant que les travaux de colmatage à l'époxy sont relativement dispendieux. Pour éviter les problèmes liés aux infiltrations d'eau par les fissures, vous devrez également colmater la partie de fissure sous le niveau du sol. Il vous faudra creuser sur toute la longueur de la fissure, généralement jusqu'à la semelle.
      (source: Guide La pyrite et votre maison de l'ACQC, page 43)



Des questions? Des travaux en vue?

Si vous êtes membre de CAA-Québec, appelez gratuitement et aussi souvent que vous le désirez nos conseillers professionnels en habitation. Ils sont à votre disposition pour vous aider à faire des choix éclairés et objectifs, quel que soit le projet que vous souhaitez réaliser. Servez-vous aussi de notre banque d'entreprises recommandées en habitation, qui regroupe plus de 700 établissements de confiance.