Votre garage renferme plusieurs produits dangereux entassés pêle-mêle sur les tablettes et le sol ? Méfiez-vous. Il y a là un risque pour votre santé et votre environnement. C’est le temps de mettre un peu d’ordre dans tout ça.

Conseils pour l'entreposage des produits chimiques

  • Gardez les produits chimiques dans leur contenant d’origine. C’est plus sécuritaire. De plus, vous pourrez consulter rapidement le mode d’emploi et les mises en garde. Mais si, pour une raison ou une autre, vous devez utiliser un autre récipient, identifiez clairement le produit sur celui-ci et notez-y les informations pertinentes.
  • Assurez-vous que tous les contenants sont fermés hermétiquement.
  • Entreposez les produits chimiques dans un endroit frais (loin des sources de chaleur comme le soleil et un radiateur), sec et aéré.
  • Vérifiez la solidité et la stabilité des tablettes et des armoires où vous comptez déposer vos contenants, surtout si ces derniers sont lourds.
  • Ne mélangez jamais les restes de produits chimiques, ne les transvidez pas et ne réutilisez pas leurs contenants vides à d’autres fins. Cela pourrait entraîner des réactions chimiques dangereuses ou des vapeurs toxiques.
  • Rangez idéalement les matières inflammables et combustibles dans des armoires coupe-feu qui ralentissent la progression de la chaleur et des flammes lors d’un incendie.
  • Placez les produits inflammables ou combustibles à l’écart des produits d’entretien de la piscine ou des sources de chaleur. Et mettez les produits réactifs à l’eau à l’abri des sources potentielles de fuites d’eau (robinets, éviers, tuyauterie).
  • Ne placez pas de produits liquides par-dessus des produits en poudre ou solides. Une fuite inopinée de liquide pourrait provoquer des réactions dangereuses.
  • N’empilez pas les contenants de produits chimiques.
  • Gardez les produits chimiques sous clé ou, à tout le moins, hors de la portée des enfants et des animaux domestiques.
  • Conservez les huiles usagées dans des récipients propres et scellés, comme des bidons de métal. Inscrivez clairement la mention « huile usagée » sur les contenants et entreposez-les de façon sécuritaire jusqu’à ce que vous puissiez les porter à un centre de récupération.

Le recyclage des produits dangereux

Précaution : ne jetez jamais de produits dangereux dans les toilettes, l’évier, la poubelle, l’égout ou… un coin de la cour ! Portez-les plutôt dans un écocentre (voir le site Internet de Recyc-Québec), un centre de collecte de déchets dangereux ou un lieu où on gère le type de produits dont vous voulez vous départir. Quelques suggestions.

Les huiles usagées et les filtres à huile souillés. Outre les centres de collecte de déchets dangereux, la majorité des ateliers de réparation d’automobiles - dont les garages recommandés par CAA-Québec et accrédités Clé verte – ainsi que des magasins de pièces automobiles les récupèrent. Vous pouvez également consulter le site Internet de la Société de gestion des huiles usagées (SOGHU) pour connaître les endroits qui acceptent de reprendre l’huile, les contenants d’huile et les filtres usagés. Conseil : ne faites jamais brûler de l’huile usagée. L’huile pour moteurs diffère beaucoup du mazout et renferme des substances très nocives pour la santé et l’environnement.

Les antigels. Apportez ce type de produits – dans un récipient robuste et portant une inscription claire – dans un centre de gestion des déchets dangereux. Plusieurs ateliers de réparation automobile et stations-service les acceptent également. Informez-vous.

Les restes de peinture. Déposez-les dans les quincailleries ou commerces qui vendent de la peinture, ou remettez-les lors de la collecte de déchets dangereux de votre municipalité. Astuce : n’achetez que la quantité de peinture qu’il vous faut ou donnez les restes à ceux qui en ont besoin (parents, amis, services de loisirs, organismes communautaires).

Les solvants de nettoyage (diluant à peinture, essences minérales ou térébenthine). Conservez le solvant contaminé dans un récipient hermétique bien étiqueté. Les particules de peinture se déposeront peu à peu au fond. Transvidez ensuite le solvant propre dans un autre contenant étanche parfaitement étiqueté. Vous pourrez l'utiliser plus tard. Ajoutez aux résidus une matière absorbante comme de la litière pour chats et laissez bien sécher. Enfin, emportez le récipient renfermant les particules de peinture séchées lors de la prochaine collecte de déchets dangereux.

Les batteries d’auto. Règle générale, elles peuvent être apportées lors de la collecte de déchets dangereux organisée par les municipalités. Aussi, la plupart des garagistes les récupèrent.
Les bouteilles de propane pour le barbecue. Retournez-les au site de remplissage.

Les ampoules fluocompactes. Elles contiennent une petite quantité de mercure. Après usage, vous devez donc vous en défaire de la même façon que les autres déchets domestiques dangereux, soit en profitant des collectes sélectives de votre municipalité, soit en les déposant dans les commerces qui les récupèrent, comme Rona, Home Dépôt, Ikéa et certains magasins de luminaires. Une autre option : le recyclage. En effet, la majorité des composantes de ces ampoules peuvent être recyclées. Pour plus d’infos ou pour connaître les points de collecte de votre localité, consultez le site www.recycfluo.ca

Dernier conseil
 
Transportez les produits dangereux de façon sécuritaire. Avant de partir, assurez-vous que les couvercles des contenants sont parfaitement étanches. Et évitez de laisser des contenants dans le coffre de votre véhicule pendant une longue période, surtout lors de journées chaudes ou ensoleillées, car la chaleur peut faire augmenter la pression dans les contenants. Rendez-vous directement à destination.

Par Jacqueline Simoneau



Des questions? Des travaux en vue?

Si vous êtes membre de CAA-Québec, appelez gratuitement et aussi souvent que vous le désirez nos conseillers professionnels en habitation. Ils sont à votre disposition pour vous aider à faire des choix éclairés et objectifs, quel que soit le projet que vous souhaitez réaliser. Servez-vous aussi de notre banque d'entreprises recommandées en habitation, qui regroupe plus de 700 établissements de confiance.