Les pesticides

On soupçonne plusieurs pesticides de provoquer des perturbations à long terme sur la santé.

Qu’est-ce que les pesticides?

Naturels ou synthétiques, tous les produits destinés à contrôler ou à éliminer un organisme jugé nuisible sont des pesticides :

  • une herbe indésirable (herbicide)
  • un insecte envahissant (insecticide)
  • une maladie fongique (fongicide)
  • des acariens (acaricide), etc. 

Il y a des pesticides de synthèse (c’est-à-dire chimiques) qui renferment des composés organiques fabriqués en laboratoire et d’autres d’origine naturelle, conçus au moyen d’extraits de végétaux, d’animaux ou de minéraux. 

Comment les pesticides peuvent-ils affecter ma santé?

Absorbés par la bouche, la peau et les voies respiratoires les pesticides peuvent provoquer des symptômes immédiats: maux de tête, irritation de la peau ou des yeux, nausées, étourdissements, fatigue ou perte d’appétit. 

On soupçonne toutefois plusieurs pesticides, dont certains appliqués sur les pelouses, de provoquer des perturbations à long terme sur la santé comme l’infertilité, la puberté précoce, des cancers, le diabète, l’obésité, un développement anormal du fœtus, des problèmes neurologiques et des troubles d’apprentissage. 

Idée

Bon à savoir

Les enfants s’avèrent particulièrement à risque, puisqu’ils rampent, jouent par terre et portent souvent des objets à leur bouche. Attention de bien respecter les indications quant à la durée d’interdiction de circuler qui se trouve sur les emballages, pour des produits domestiques ou émise par la compagnie de fertilisation, lors d’un épandage par des professionnels.

Quelle est la règlementation sur les pesticides?

Le Code de gestion des pesticides du Québec encadre l’usage et la vente de pesticides dans le but de réduire l’exposition à ces produits et leur propagation dans l’environnement, car les pesticides ne s’arrêtent pas aux surfaces gazonnées: on en retrouve aussi dans les sols, l’eau potable et toute la chaîne alimentaire. 

Plusieurs ingrédients actifs pour l’entretien des pelouses sont interdits dans les milieux résidentiels du Québec alors que d’autres sont réservés à un usage professionnel ou à un contexte restreint. La Loi sur les pesticides et le Règlement sur les permis et certificats pour la vente et l’utilisation des pesticides forcent les entreprises qui utilisent des pesticides, pour l’entretien des pelouses, à détenir un permis du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques du Québec.

Comment me protéger contre les pesticides?

D’abord, les pesticides devraient être entreposés dans des contenants hermétiques, hors de la portée des enfants. Pendant la préparation et l’application de pesticides, portez des gants, des vêtements longs et des lunettes. Jetez les surplus avec les résidus domestiques dangereux (jamais dans un cours d’eau ou un égout).

Idée

Bon à savoir

Autant que possible, utilisez les produits lors de journées peu venteuses pour limiter leur dispersion.

Quelle est l’alternative aux pesticides?

Dès le départ, privilégiez des végétaux robustes, peu vulnérables aux insectes et aux maladies.

Vous avez un problèmes d’insectes ou de vermines? Considérez l’utilisation de piège, le scellage des fissures, l’emploi de paillis pour les mauvaises herbes ou d’un arrache-pissenlit, etc. 

Et si jamais vous croyez que recourir aux pesticides est inévitable, privilégiez les produits vendus en libre-service et jugés peu dommageables pour la santé et l’environnement, comme l’acide acétique, l’acide borique, le soufre, la terre de diatomée, l’huile de dormance, etc. Respectez scrupuleusement les instructions et utilisez les produits aux seules fins pour lesquelles ils ont été conçus.

Vous pouvez également faire appel aux services d’une entreprise recommandée et spécialisée en fertilisation.

Pour en savoir plus sur les pesticides

Jardin botanique de Montréal: Mieux connaître les pesticides à faible impact

Étape suivante: Le bois traité