Les moisissures

Pas d’eau, pas de moisissure! Gardez votre intérieur au sec pour en prévenir l’apparition.

Qu’est-ce que les moisissures?

Les moisissures sont des champignons microscopiques qui se développent sur des matières organiques comme le bois ou encore le papier des panneaux de plâtre (gypse) qui ont été mouillés ou exposés à une humidité excessive. En grand nombre dans la nature, elles ne constituent pas en soi une menace. Cependant, lorsqu’elles se retrouvent confinées dans la maison, elles remplissent l’air de composés pouvant être néfastes pour la santé.

Où trouver les moisissures?

Les moisissures se développent souvent autour des fenêtres ou s’installent sur les tissus, les tapis et les murs de la cuisine, de la salle de bain, de la salle de lavage ou du sous-sol.

Leur présence se révèle par des taches ou la formation de dépôts d’aspect duveteux ou poudreux. Pour ne pas les confondre avec les sels d’efflorescence liés à l’humidité du béton ou de la maçonnerie, versez un échantillon dans une tasse d’eau chaude. Si ces dépôts ne se dissolvent pas, ce sont des moisissures.

Parfois cachées ou invisibles, les moisissures peuvent aussi croître à l’arrière du papier peint ou dans les murs extérieurs d’un bâtiment. Dans ce cas, c’est surtout l’odeur de terre (ou de moisi!) qui en trahit la présence. Ne paniquez pas, si les zones infestées se cachent dans un mur ou le plafond, il n’est pas nécessaire de dégarnir toute la maison. Un expert en bâtiment pourra les repérer au moyen d’un humidimètre électronique.

Comment les moisissures peuvent-elles affecter ma santé?

Certaines personnes ne seront pas sensibles aux moisissures, mais d’autres éprouveront des symptômes similaires à ceux du rhume: irritation des yeux ou de la gorge, écoulement nasal ou congestion des sinus. Si rien n’est fait, certains symptômes peuvent dégénérer jusqu’au développement d’allergies ou l’aggravation de maladies respiratoires et même l’affaiblissement du système immunitaire. 

L’ampleur des problèmes dépend des facteurs suivants: 

  • Le type de moisissure 
  • La durée et le degré d’exposition  
  • L’état de santé préexistant des occupants Les personnes les plus vulnérables aux moisissures sont les nourrissons, les jeunes enfants, les personnes âgées, les personnes prédisposées aux allergies, les personnes immunosupprimées (SIDA, chimiothérapie) et les personnes atteintes de maladies respiratoires.
Idée

Bon à savoir

Pour savoir si vous pouvez établir un lien entre l’air de votre maison et vos ennuis de santé, passez quelques jours ailleurs. Si les symptômes s’estompent puis réapparaissent à votre retour, commandez alors une expertise! L’opération consiste à prélever des échantillons sur place, puis à identifier les types de moisissures en laboratoire. Un test d’allergie pourra confirmer le tout.

Quoi faire en présence de moisissures?

Vous avez découvert de la moisissure dans votre maison?

Identifiez d’abord la cause, apportez sans délai les correctifs nécessaires et nettoyez les surfaces abîmées.   

En cas de problème, communiquez avec le service Info-Santé de votre région et, au besoin, consultez un médecin. 

Faut-il faire analyser l’air?

Les analyses d’air ou de poussière ne sont habituellement pas nécessaires pour régler un problème de moisissures. Vous devriez toutefois recourir à un spécialiste si les moisissures reviennent en grande quantité après plusieurs nettoyages, si les pièces sont toujours très humides ou si un membre de la famille est affecté par un problème de santé qui semble s’aggraver à l’intérieur des lieux.

Comment prévenir l’apparition de moisissures?

Le seul moyen de prévenir les moisissures est de garder votre intérieur au sec en tout temps:

  • Maintenez, dans la mesure du possible, un taux d’humidité se situant entre 30% en hiver et 55% en été; 
  • Utilisez votre hotte de cuisinière (avec sortie d’air extérieure) et vos extracteurs d’air dans chaque salle de bain; 
  • Assurez-vous que le conduit d’expulsion d’air de la sécheuse est relié à une bouche d’évacuation extérieure; 
  • Repérez les traces d’humidité et d’infiltration d’eau, identifiez la source et corrigez la situation dès que possible. Asséchez les matériaux humides ou mouillés, idéalement en deçà de 48h.