Aujourd’hui plus que jamais, les consommateurs à la recherche d’un véhicule neuf ont accès à un financement flexible qui peut même s’échelonner sur une période aussi longue que 8 ans.

Mais dans 8 ans, aurez-vous toujours le même véhicule? Est-ce que vos besoins auront changé? Qu’adviendra-t-il si vous choisissez de vendre votre véhicule avant terme, par exemple 4 ans avant la fin de vos paiements? Serez-vous en mesure d’obtenir la somme nécessaire pour acquitter le solde dû? Voilà autant de questions soulevées par CAA-Québec dans le cadre d’une analyse qu’il a réalisée sur le financement automobile.

L’examen des propositions de financement offertes par plusieurs constructeurs tend ainsi à démontrer qu’un consommateur qui aura effectué un achat financé sur 6, 7 ou 8 ans risque fort de devoir assumer une perte financière nette lors de la revente de son véhicule après 4 ans par exemple. Dans les cas analysés, le solde dû sur le véhicule est de beaucoup supérieur à la valeur marchande estimée du véhicule. De quelques centaines de dollars à quelques milliers, la perte financière pourrait être très importante!

CAA-Québec souhaite donc mettre en garde les consommateurs : le choix d’un tel financement doit se faire en ayant au préalable évalué toutes les conséquences qu’un tel engagement suppose. Étant donné les coûts réels supérieurs du financement d’un véhicule sur une très longue période et aussi de ceux potentiellement occasionnés par une revente prématurée du véhicule, il est important pour un acheteur de prendre une décision en toute connaissance de cause.

Financement automobile – Méthodologie

Afin de réaliser cette analyse, CAA-Québec a pris 13 modèles de véhicules offerts par 10 constructeurs. Les diverses publicités ainsi que les sites Internet des constructeurs ont été utilisés pour obtenir les renseignements concernant le prix de détail suggéré par le constructeur (PDSF), les frais de transport et de préparation, le taux de financement ainsi que le nombre de mensualités offert.

De plus, les valeurs résiduelles ont été estimées à partir du Guide des valeurs résiduelles pour véhicules neufs et d’occasion publié par Canadian Black Book, soit le guide de référence utilisé par les concessionnaires automobiles afin d’établir une estimation de la valeur future d’un véhicule en bonne condition.

Cette valeur estimée représente la projection la plus équitable pour l’ensemble des modèles de véhicules puisqu’elle est calculée en fonction d’une usure normale d’une voiture en bonne condition selon les standards de l’industrie.

Il est aussi nécessaire de préciser que certains véhicules pourraient avoir une valeur de revente plus ou moins élevée que la valeur résiduelle estimée dans l’étude. Toutefois, le prix d’un véhicule sera toujours tributaire de la demande pour ce type de véhicule ainsi que de l’état général de celui-ci, c’est-à-dire du kilométrage inscrit au compteur, de l’état mécanique, de l’état de la carrosserie, des réparations effectuées, des traitements antirouille et autres soins accordés au véhicule.

En conclusion, cette analyse doit être perçue comme un outil supplémentaire pour tout consommateur qui souhaite prendre une décision éclairée en matière d’achat automobile.

Tableau Analyse du financement automobileFichier PDF – 15 Ko

Tableau Financement des constructeurs automobiles Fichier PDF – 15 Ko