Les experts sont formels: notre belle province n'est pas à l'abri d'un séisme. Hélas, rares sont ceux qui connaissent les principales mesures pour prévenir les blessures et couvrir les dommages potentiels aux habitations et aux véhicules.

Chaque année, environ 450 tremblements de terre se produisent dans l'est du Canada. Si la plupart d'entre eux ne causent pas de dommages matériels, ils sont néanmoins la preuve qu'un séisme de grande ampleur pourrait éventuellement survenir dans l'une des trois zones sismiques que compte le Québec, soit la région de Charlevoix, la Côte-Nord et le Bas-Saint-Laurent, de même que la zone englobant notamment Montréal, les Laurentides et la vallée de l'Outaouais.

 

Comment se protéger d’un tremblement de terre?

Dégâts causés par un tremblement de terreSi les tremblements de terre de magnitude élevée surviennent rarement au Québec, il est tout de même important de connaître les consignes en cas de séismes.

  1. Établissez un plan familial indiquant clairement la meilleure façon de procéder en cas de séisme
  2. Garnissez adéquatement la trousse d'urgence que vous conservez à la maison.
  3. Si la terre tremble:
    • Baissez-vous près du sol
    • Abritez-vous sous une table ou un meuble solide
    • Agrippez le meuble fermement

    Évitez de sortir à l'extérieur et restez éloigné des portes et des fenêtres, de même que des meubles en hauteur et des appareils d'éclairage. Vous êtes à l'extérieur? Fuir la foule pour dénicher un abri adéquat peut vous éviter d'être piétiné lors d'un mouvement de panique.

  4. Une fois les secousses terminées, assurez-vous que personne n'est blessé et que votre résidence n'a pas subi de lourds dommages avant d'inspecter les lieux. En cas de doute, mieux vaut évacuer le bâtiment et contacter les autorités. Si les dommages vous semblent superficiels, répertoriez-les en les photographiant et contactez votre assureur sans tarder. Surtout, gardez en tête que la priorité absolue demeure votre sécurité et celle de vos proches.

 

L’assurance tremblement de terre: êtes-vous protégé?

Les séismes d'une magnitude supérieure à 5 sur l'échelle de Richter peuvent causer de lourds dommages, d'où l'importance de bien connaître la protection à laquelle votre contrat d'assurance habitation vous donne droit.

Tout d'abord, sachez que les tremblements de terre et les conséquences directes qui en découlent ne sont pas couverts par un contrat d'assurance habitation standard, à moins d'y ajouter une protection adéquate.

  • Incendie à la suite d’un tremblement de terre: la protection est généralement incluse dans le contrat d’assurance habitation.
  • Glissement de terrain et éboulement découlant d’un tremblement de terre: les dommages sont couverts si vous avez souscrit la protection contre les tremblements de terre.
  • Inondation: les dommages dus à l’inondation sont exclus de la protection.

La règle s'applique aussi à votre véhicule, qui sera protégé si une protection «Chapitre B: garanties pour les dommages aux véhicules assurés» a été ajoutée à votre contrat. Si vous habitez dans une zone à risque, parlez-en avec votre agent qui vous proposera une protection adaptée à vos besoins.