Voies réservées: vérifiez vos connaissances!

Voies réservées: vérifiez vos connaissances!

Voies réservées... Elles sont pour qui?

Connaissez-vous vraiment la réglementation qui entoure nos voies réservées aux véhicules à occupation multiple (VOM) au Québec? 

VRAI OU FAUX ? Un automobiliste qui conduit son enfant à la garderie peut emprunter les VOM.

Vrai. Puisqu’il n’y a aucune exigence quant à l’âge du « covoituré ». « De fait, dit Mme Lemay du MTQ, un parent qui conduit son enfant à la garderie est en situation de covoiturage. »

 

VRAI OU FAUX ? Le contrevenant en matière de VOM encourt une amende et des points d’inaptitude.

Vrai et faux. En vertu de l’article 310 du Code de la sécurité routière, le contrevenant en matière de VOM encourt une amende variant de 100 à 200 $, mais aucun point d’inaptitude ne viendra entacher son dossier.

 

VRAI OU FAUX ? Les voitures électriques ont le droit d’emprunter toutes les voies réservées au Québec, même lorsque le conducteur est seul.

Faux. Depuis un an, les voitures électriques (et les hybrides rechargeables, qui portent elles aussi une plaque au lettrage vert) peuvent en effet circuler dans certaines VOM même lorsque aucun passager n’accompagne leur conducteur. Mais cela n’est permis que sur une dizaine de tronçons autoroutiers, identifiés par la présence du symbole vert d’une auto branchée sur les panneaux de signalisation. La moitié se trouve dans la région montréalaise et l’autre moitié autour de la Capitale.

 

VRAI OU FAUX ? En milieu urbain, un automobiliste peut emprunter une voie réservée située à droite de la chaussée s’il s’apprête à tourner à droite à la prochaine intersection.

Faux. Il faut attendre que la ligne double (pointillée ou non) devienne un simple pointillé pour se ranger dans la voie à l’approche de l’intersection.

1 800 686-9243