Témoignage membre Madame Marie Gendron

Témoignage membre Madame Marie Gendron

Comme une bouée de sauvetage

Présente à l’aéroport de Bruxelles au moment des attentats du 22 mars dernier, Marie Gendron, de Saguenay, n’oubliera jamais cette journée. Elle n’oubliera pas non plus celle qui lui a tendu la main… sa conseillère en voyages de CAA-Québec, Marie-Andrée Roy.

Fondatrice de Baluchon Alzheimer, qui offre répit et accompagnement aux familles de personnes atteintes de cette maladie, Mme Gendron participait à un événement de l’organisme en Belgique. Le matin du 22 mars, elle traverse le hall de l’aéroport de Bruxelles. Il est 7 h 30. Elle imprime sa carte d’embarquement, dépose sa valise au comptoir d’Air Canada et trouve un coin tranquille pour boire un café. À 8 h… c’est l’explosion!

«Les gens criaient et couraient partout... Je me suis réfugiée derrière une colonne avant d’être évacuée vers un hangar où j’ai attendu des heures», se rappelle Mme Gendron qui, heureusement, n’a pas été blessée. Un peu plus tard, alors en sécurité chez une amie, elle se demande comment elle rentrera au Canada. C’est à ce moment qu’une bouée de sauvetage arrive dans sa boîte courriel… un message de Marie-Andrée Roy, conseillère au centre Voyages de Saguenay: «Allez-vous bien? Donnez-nous de vos nouvelles.»

La priorité de la conseillère est de ramener sa cliente le plus tôt possible. Elle qui jusqu’alors avait simplement parlé au téléphone avec Mme Gendron, sans jamais la rencontrer, se souvient: «Je l’imaginais toute seule sur place. Je me disais que je pouvais faire quelque chose.» Mme Roy déploie toute son expertise pour accompagner Mme Gendron. Elle appelle aussi le conjoint de cette dernière pour l’informer de ses démarches.

Trois jours plus tard, Mme Gendron reçoit un billet électronique qui lui permettra de rentrer chez elle.

«D’habitude, j’achète mes billets moi-même sur Internet, ce que je n’avais pas fait pour aller à Bruxelles. Là-bas, j’ai vu une jeune femme qui essayait de trouver elle-même des billets d’avion… Je m’estimais chanceuse que Mme Roy me tienne la main. J’ai été craintive pendant une longue période, mais depuis, j’ai repris l’avion. J’aime voyager et pas question d’arrêter. Mais à l’avenir, jamais plus sans passer par un agent de voyages», de préciser Marie Gendron.

«Je me suis sentie utile et j’étais fière d’avoir pu aider», raconte pour sa part Mme Roy.

Quelque temps après les événements, Mme Gendron s’est rendue au centre Voyages de Saguenay pour remercier «son ange». Une rencontre émouvante, au dire des deux femmes… désormais alliées.

--------------


Fondatrice de Baluchon Alzheimer, qui offre répit et accompagnement aux familles de personnes atteintes de cette maladie, Mme Gendron participait à un événement de l’organisme en Belgique. 

 

Racontez-nous votre expérience avec CAA-Québec

Votre carte antistress vous aide à mieux profiter de la vie? Racontez-nous votre expérience en écrivant à magazinecaaquebec@caaquebec.com. Vous pourriez être le prochain membre-vedette grâce à votre témoignage et recevoir une prime de 100 Dollars CAA!

1 800 686-9243