Préparer votre auto à l'hiver

Préparer votre auto à l'hiver

01/La batterie

Les conditions hivernales peuvent affaiblir votre batterie et même la mettre K.-O. N’oubliez pas que les unités mobiles d’Assistance batterie de CAA-Québec peuvent effectuer une vérification de la puissance de votre batterie là ou vous vous trouvez au moment de l’appel (à votre domicile ou à votre lieu de travail, par exemple), et la remplacer si nécessaire.

 

02/Les essuie-glaces et les liquides

Remplacez les lames des essuie-glaces dès qu’elles sont usées. Utilisez un liquide lave-glace conçu pour l’hiver : il ne gèlera pas dans le réservoir et n’endommagera pas les conduites lorsque le mercure plongera au-dessous de zéro.

 

 

03/Les courroies et boyaux

Inspectez-les visuellement pour déceler tout renflement, fissure ou fuite qui pourraient être causés par les écarts de température. Si vous soupçonnez un problème, faites immédiatement examiner votre voiture par un mécanicien.

 

04/La trousse d'urgence

On devrait toujours en avoir une dans le coffre de la voiture. La Boutique Voyage de CAA-QuébecOpens external link in new window en propose une tout équipée (79,95 $, remise de 10 % en Dollars CAA pour les membres).

05/Le chauffe-moteur

Vérifiez son bon fonctionnement avec un appareil prévu à cet effet avant que l’hiver ne s’installe pour de bon. Veillez à ce qu’il n’y ait pas de fissures dans le fil ou la prise d’alimentation électrique.

 

06/L'huile

Optez pour une huile synthétique : el le demeure plus fluide que les huiles minérales traditionnelles par temps froid, réduisant ainsi l’usure du moteur durant l’hiver.

07/Les bons pneus

Les pneus d’hiver sont obligatoires au Québec à partir du 15 décembre, mais on devrait penser à les installer dès que le mercure oscille autour de 7 ºC, température à laquelle la gomme des pneus commence à durcir (un phénomène qui s’accentue plus le mercure descend). Avec leurs rainures profondes et leur gomme adaptée au froid, les pneus d’hiver offrent une adhérence supérieure sur les routes enneigées, mouillées et glacées. Pour bien choisir, consultez nos capsules conseil.

Les membres CAA-Québec peuvent obtenir jusqu’à 125 $ CAA de remise à l’achat de pneus de marque PirelliOpens external link in new window.

Pour les voitures électriques

Le froid, on le sait, diminue l’autonomie des batteries. Voici quelques trucs pour optimiser la vôtre.

GARER LA VOITURE À L’INTÉRIEUR

Ou à tout le moins à l’abri des vents dominants, le long d’un mur par exemple, pour limiter la vitesse de refroidissement.

AUGMENTER LA DURÉE DE LA RECHARGE

Lorsqu’il fait froid, la recharge de la batterie s’effectue plus lentement. Prévoyez toujours un temps de recharge plus long en hiver si vous voulez que votre batterie atteigne sa pleine capacité.

GARDER LA VOITURE BRANCHÉE

Même si la recharge de la batterie est terminée. Si vous débranchez la voiture et qu’elle demeure dans un environnement froid pendant une longue période de temps, la batterie perdra de sa charge.

RÉDUIRE LE CHAUFFAGE

Réduire la température de l’habitacle de quelques degrés en s’habillant plus chaudement diminuera l’impact du chauffage sur le nombre de kilomètres que vous pourrez parcourir.

REMPLACER LES AMPOULES DES PHARES

Si votre voiture électrique n’en possède pas, munissez-la d’ampoules à basse consommation de type DEL. La dépense énergétique de ces ampoules est nettement inférieure à celle des modèles standard, et elles durent plus longtemps.

VÉRIFICATION PROFESSIONELLE

Faites faire une vérification saisonnière de votre véhicule par des pros. Les garages recommandés CAA-Québec comptent tous des mécaniciens professionnels à même d’effectuer les entretiens de votre véhicule. Et toutes les réparations sont couvertes par une garantie de 12 mois ou de 20 000 km sur les pièces et la main-d’oeuvre.

Téléchargez la version tablette gratuite du magazine!

Vous y trouverez des vidéos exclusives et encore plus de contenu pertinent.