Moment magique : Les dieux du ring

Moment magique : Les dieux du ring

Pour apprivoiser le sumo, la lutte traditionnelle qui passionne le Japon six fois par année en autant de tournois, rien de tel que d’assister à l’entraînement de lutteurs, ces dieux du ring

L’oyakata ou maître nous accueille à bras ouverts dans le club de sumo qu’il dirige, à Tokyo. Il nous invite à prendre place dans la salle d’entraînement tandis que ses athlètes, indifférents à notre présence, poursuivent leurs combats.

Le sol est recouvert de sable. Au centre, l’enceinte de lutte est délimitée par un cercle d’environ 4 mètres et demi de diamètre. « C’est un cercle sacré, explique notre guide, car à l’origine le sumo était pratiqué lors de certains festivals dans les sanctuaires shintoïstes. On saupoudrait alors le cercle de sel pour le purifier. »

S’empoignant sans ménagement par leur ceinture-pagne, ces lutteurs poids lourds tentent mutuellement de s’expulser de l’arène. Faire en sorte que l’adversaire touche le sol est une autre façon de remporter la victoire.

Les concurrents déployant une force inouïe, les combats se déroulent à la vitesse de l’éclair. Tant et si bien que ce fascinant « ballet » donne envie d’assister aux matchs du prochain tournoi ! Dans la capitale japonaise, celui-ci se tiendra du 11 au 25 septembre 2016.

Par Carolyne Parent

Téléchargez la version tablette gratuite du magazine!

Vous y trouverez des vidéos exclusives et encore plus de contenu pertinent.

1 800 686-9243