Magasiner un coffre de toit comme un pro

Magasiner un coffre de toit comme un pro

Le rangement en voiture est toujours une affaire de compromis. Combien de passagers? Quel type de chargement? Installer ses bagages sur le toit est une solution populaire, qui peut prendre plusieurs formes.

Voici des questions à vous poser si vous songez à acheter un coffre de toit.


Louer ou acheter?

Plusieurs détaillants de coffres de toit proposent la location, en plus de l’achat. Pour les utilisateurs occasionnels, ça peut valoir la peine. Pour ceux dont les besoins sont plus réguliers, l’achat est recommandé — surtout si on compte conserver sa voiture longtemps.

 

Avec ou sans support?

Quelques rares modèles d’automobiles et de VUS possèdent déjà des longerons ou même, comme la Subaru Outback, un support de toit installé d’office à l’usine. Dans la très grande majorité des cas, cependant, il faudra en faire l’acquisition avant même de considérer
l’achat d’un coffre de toit. On pourra aussi y installer autre chose qu’un coffre: support à vélo, support à skis ou planches à neige, et même à kayak. Il y a aussi des coffres et des supports qui se fixent à l’attelage de remorque, à l’arrière. Enfin, si vous utilisez peu souvent ce type de rangement, songez à un coffre souple, aussi appelé sac à bagages, qui peut se fixer sans support au toit d’un véhicule.

 

 

Boîte rigide ou sac à bagages?

Il existe plusieurs formats de rangement extérieur pour la voiture, allant des sacs à bagages souples aux co res traditionnels. Les premiers se replient et se rangent facilement après usage. Les derniers sont plus encombrants, mais permettent de transporter des objets pêle-mêle et o rent une meilleure protection contre les intempéries...

Entretenir son coffre de toit

Les coffres de toit sont proposés sous plusieurs formes, par différents fabricants, mais ils ont un point commun: pour qu’ils durent, il faut en prendre soin. Démonter le support de toit au moins une fois par an, pour nettoyer les composants, et remplacer les pièces qui sont susceptibles de rouiller (car il y en a), voilà une bonne habitude à prendre pour assurer à cet accessoire une vie utile maximale. D’autant que vous pourrez le vendre à meilleur prix par la suite…

Quelques précautions

Ça a l’air simple, charger un coffre de toit, mais quelques astuces peuvent vous épargner des pépins. La répartition du poids est un facteur important; par exemple, trop de poids à l’avant risque de faire tanguer le coffre lors de freinages rapides. Il faut aussi adapter sa conduite. Prenez les virages avec prudence puisque le centre de gravité de votre véhicule pourrait être plus élevé, surtout si vous conduisez un VUS. Et évidemment, portez attention aux panneaux avertissant d’une hauteur maximale, en entrant dans un garage ou un stationnement.

Par Alain McKenna

Téléchargez la version tablette gratuite du magazine!

Vous y trouverez des vidéos exclusives et encore plus de contenu pertinent.

1 800 686-9243