La période après les fêtes est tout indiquée pour faire le tour de la maison et pour s’assurer que ses avoirs sont protégés à leur juste valeur. Voici donc quelques astuces pour éviter de se faire répondre «non» quand vient le temps de demander une réclamation à son assureur.

Vous avez déballé le vélo de vos rêves? Ou encore le premier album des Beatles en vinyle? Vous vous êtes offert un grand cru dont vous préférez taire le prix parce que c’est quasiment gênant?  Il faut savoir que pour plusieurs catégories de biens, les assureurs imposent des limites de couverture. Par exemple[1]:

  • 3000$ pour un vélo
  • 5000$ pour les bouteilles d’alcool et 100$ par bouteille
  • 5000$ pour les bijoux
  • 5000$ pour les CD, DVD, jeux vidéo, vinyles, etc.
  • 20 000$ pour les œuvres d’art

Pour la majorité des gens, ces couvertures suffisent amplement. Toutefois, lorsque la valeur des biens excède ces montants, les assureurs peuvent s’ajuster en les assurant spécifiquement. Il y a cependant des démarches à faire et des coûts supplémentaires. «Dites-vous que si la chose est assez précieuse pour être léguée à votre progéniture dans un testament, c'est que vous feriez mieux de la déclarer à votre assureur», résume Suzanne Michaud, vice-présidente assurances chez CAA-Québec.

Une assurance spécifique pour les choses spécifiques

Pour ces objets, bijoux, collections ou œuvres de grande valeur, une assurance spécifique est souvent requise. L'assureur demandera de fournir une évaluation du bien. Le document sera inclus dans le dossier de l'assuré et servira à établir la valeur de l'indemnisation en cas de malheur. Cette évaluation doit être refaite régulièrement, aux trois ans par exemple, pour que la protection demeure adéquate.

Un inventaire de ses biens, c'est bon pour tout le monde

Qu'il y ait des biens de grande valeur ou pas dans la maison, tous devraient prendre certaines précautions pour faciliter les choses en cas de réclamation. «Le minimum, c'est de dresser une liste de ses biens, qu'on appelle un inventaire des biens meubles, et d'accompagner cette liste des factures», recommande Mme Michaud, ajoutant que les semaines suivant les fêtes sont tout indiquées pour mettre ces documents à jour, en raison des cadeaux reçus et des biens achetés pendant les soldes d'Après-Noël. Ce document pourra vous aider à faire votre inventaire de vos biens meubles.Fichier PDF

«Évidemment, il faut garder cette liste à l'extérieur de la maison pour éviter qu'elle ne soit volée ou brûlée avec le reste, poursuit Mme Michaud. On peut aussi prendre des photos ou faire des vidéos des biens en question et les accompagner des factures et des descriptions appropriées. À défaut d'envoyer les fichiers à l'assureur, on peut stocker le tout dans le nuage.»

À propos de CAA-Québec

CAA-Québec, organisme à but non lucratif, assure la tranquillité d’esprit à chacun de ses membres en lui offrant des avantages, des produits et des services de haute qualité dans les domaines de l’automobile, du voyage, de l’habitation et de l’assurance.

 – 30 –

 


[1] Ces limites varient d'un assureur à l'autre. Ces exemples sont ceux de l'assurance habitation de CAA-Québec.