Il a fait «historiquement froid». Un froid «extrême», des «températures abyssales». Les médias n’ont pas manqué de superlatifs pour décrire cette vague de froid du 27 décembre au 8 janvier, et ils avaient raison. À mon tour, j’ai envie d’utiliser le mot «colossal» pour décrire le travail accompli par CAA-Québec, aux quatre coins du Québec. 

Nos centres de contacts, patrouilleurs et équipes affiliées ont effectué pas moins de 91 000 dépannages pendant ces 13 jours, un record. C’est comme si toute la population de Brossard ou deux fois celle de Rimouski avait reçu un service de notre part. 

Imaginez, 1100 véhicules de dépannage sur tout le territoire et jusqu'à 200 personnes au téléphone, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Il fallait être là, et nous y étions pour permettre aux dizaines de milliers d'automobilistes de continuer les activités de leur vie courante... malgré le froid. Bien sûr, ce n'était pas toujours de tout repos, nous avons eu des défis en cours de route, mais la volonté de servir nous animait avant tout et nos membres ont fait preuve de compréhension. 

Plusieurs de nos employés ont mangé leur traditionnelle dinde du jour de l'An réchauffée au micro-ondes, au bureau. Vous comprenez notre fierté de compter sur une équipe dévouée, comme vous avez pu compter sur eux, vous aussi.  

Nous sommes fiers d’avoir été là pour 1,3 million de personnes. CAA-Québec sera toujours là, fidèle au poste... Noël ou pas, jour de l'An ou non!  

Richard Lachance, président et chef de la direction, CAA-Québec