Le monoxyde de carbone (CO)

Avant même sa détection, l’exposition au CO peut causer la mort.

Qu’est-ce que le monoxyde de carbone?

Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz. Il est incolore, ne dégage pas d’odeur, n’irrite pas la gorge et n’a aucune saveur, ce qui en fait une menace dangereuse parce qu’il est mortel et impossible à détecter, sauf à l’aide d’instruments. 

Où trouver le monoxyde de carbone?

Le CO est diffusé dans l’air lorsqu’un combustible brûle: bois, essence, mazout, gaz naturel, propane, éthanol, kérosène, etc. 

À la maison, les sources d’émanations de monoxyde de carbone sont multiples:

  • Les cheminées, les appareils ménagers à gaz (cuisinières, fours, réfrigérateur, etc.), les systèmes de chauffage et les chauffe-eau à combustion;
  • Les véhicules et les autres appareils à combustion (tondeuse, souffleuse, etc.) dont le moteur fonctionne dans un garage attenant à la maison;
  • Les appareils conçus pour un usage extérieur, mais utilisés à l’intérieur (par exemple, durant une panne d’électricité) tels barbecues, chaufferettes, génératrices, etc.;
  • La fumée du tabac.

Comment le monoxyde de carbone peut-il affecter ma santé?

Lorsqu’inhalé, le monoxyde de carbone s’accumule rapidement dans le sang réduisant la capacité de ce dernier à véhiculer l’oxygène dans l’organisme.

Avant même sa détection, l’exposition au CO peut produire de graves effets sur la santé, voire la mort. Voici un aperçu de ses effets:

  • Exposition légère: symptômes semblables à ceux de la grippe (maux de tête, écoulement nasal, irritation des yeux, etc.);
  • Exposition moyenne: entraîne somnolence, étourdissement et vomissements. Elle peut aussi créer un sentiment de désorientation et de confusion, ce qui complique la prise de décisions rationnelles (par exemple, quitter les lieux ou appeler à l’aide);
  • Exposition extrême: peut causer un évanouissement, des lésions cérébrales et même la mort.
Idée

Bon à savoir

Après une intoxication, des troubles variés et permanents peuvent subsister: dépression, démence, irritabilité, troubles des fonctions intellectuelles supérieures et de la mémoire à court terme, troubles de la marche ou de la parole, etc.

Le monoxyde de carbone peut aussi avoir de graves effets sur le fœtus d’une femme enceinte.

Comment prévenir une intoxication au monoxyde de carbone?

Le Code de construction du Québec exige la présence d’un avertisseur de monoxyde de carbone dans toute résidence abritant un garage ou un appareil à combustion (foyer), et ce, dans chaque chambre ou à au moins 5m de chaque porte de chambre. L’emballage doit indiquer qu’il respecte la norme ULC-2034 et qu’il est certifié par l’Association canadienne de normalisation (CSA), l’Underwriters Laboratories of Canada (UCL) ou l’Underwriters Laboratories (UL).

Voici quelques bons tuyaux:

  • Si votre demeure est dotée d'avertisseurs branchés au réseau électrique, optez pour un modèle pouvant aussi fonctionner à piles, en cas de panne de courant;
  • Vérifiez son fonctionnement sur une base périodique (aux changements d’heure par exemple); 
  • Confiez l’entretien annuel des appareils de chauffage (incluant les fours à gaz et les chauffe-eau à gaz ou au mazout) ainsi que des cheminées à des spécialistes;
  • N’utilisez jamais à l’intérieur un barbecue ou autre accessoire à combustion (par exemple, une lampe) non conçu pour un tel usage;
  • Ne laissez jamais en marche un véhicule, une génératrice ou un outil dotés d’un moteur à essence dans un garage attenant à la maison.

Quoi faire en présence le monoxyde de carbone?

Si votre avertisseur de monoxyde de carbone sonne: 

  • Évacuez tous les occupants (incluant les animaux domestiques);
  • Composez le 911 si une personne présente des symptômes;
  • Aérez les lieux;
  • Enlevez ou éteignez l’appareil en cause, si vous l’identifiez;
  • Au besoin, communiquez avec le service d’incendie (en composant le 911), le fournisseur de gaz ou l’entrepreneur en chauffage Revenez sur les lieux seulement si des autorités vous confirment que tout danger est écarté.
Idée

Bon à savoir

Outre le monoxyde de carbone, le radon, un gaz incolore, inodore, mais radioactif peut provoquer des risques importants pour votre santé s’il est présent en trop grande quantité dans votre maison. Apprenez tout du radon afin de bien vous protéger.

Conclusion

Le but de ce guide est de vous faire connaître toutes les menaces présentes chez vous pour que vous gardiez le contrôle sur votre environnement, et ce, peu importe, si vous habitiez un appartement, un condo ou une résidence.

De nos jours, on dispose de tout le nécessaire pour construire et rénover des habitations saines pour leurs occupants. Les erreurs du passé (usage de plomb, de l’amiante, de vernis très toxiques, etc.) ont servi de leçon et laissent place à des produits moins nocifs. À cet égard, les nouvelles exigences en matière de développement durable et les avancées techniques (en isolation et en ventilation notamment) montrent de bien meilleures avenues pour la santé, heureusement!

Au fil du temps, peut-être apporterez-vous des changements à quelques habitudes ou des correctifs aux problèmes remarqués. Vous vous offrirez alors un cadre de vie toujours plus favorable à votre bien-être et à celui de vos proches.

Posez votre question à nos spécialistes

(exclusif aux membres)

1 877 803-1118

0

Trouvez un expert approuvé par CAA-Québec

Des questions pour votre assureur?