CAA-Québec - Trouver un entrepreneur pour de petits travaux : mission possible!

Une porte d’entrée qui vous fait grimacer à tout coup. Une marche d’escalier qui croule dangereusement sous la tâche. Un grand miroir que vous ne vous voyez pas suspendre vous-même. Et ces tablettes que vous époussetez depuis des mois alors qu’elles ne sont même pas encore installées!

Autant d’exemples de petits riens qui, avec le temps, deviennent de sérieux irritants dans une maison pour une personne qui n’a ni la capacité ou la dextérité requise, ni la chance de compter sur les mains habiles d’un proche.

Le problème? Ces travaux sont d’une envergure si petite qu’il relève presque de l’exploit de dénicher un professionnel qui acceptera de s’en charger pour un coût raisonnable.

Une situation en apparence sans issue

De tels travaux seront considérés comme de pures broutilles par la plupart des entrepreneurs contactés. Ceux-ci invoqueront souvent un manque de disponibilité pour décliner l’invitation. C’est évidemment moins cavalier que de répondre sèchement qu’ils n’y trouveront pas leur compte. D’autres se défileront en alléguant une politique de frais minimaux pour vous faire comprendre la même chose.

On aura beau convenir qu’il peut être difficile pour une entreprise en bonne et due forme qui embauche des professionnels qualifiés de faire ses frais avec de tels menus travaux, pour vous, le problème reste entier.

Et si la solution résidait dans l’essence même du problème? Le défi consiste à faire en sorte que chacun puisse y gagner quelque chose : vous, des travaux achevés; l’entrepreneur, une intervention rentable. À cet égard, un soupçon de stratégie pourrait faire la différence.

Des pistes intéressantes

Tout d’abord, considérez la possibilité de regrouper différents travaux. L’horizon d’une demi-journée (bloc de quatre heures) ou d’une journée entière de travail sera plus susceptible d’intéresser un professionnel :

  • Dressez une liste de tous les travaux à faire, incluant ceux pouvant sembler les plus anodins (moulures à remettre en place, poignée de porte à réajuster, corde à linge à installer, rampe d’escalier à consolider, planche de balcon ou de clôture à remplacer, etc.); faites le tour de la maison deux fois plutôt qu’une pour ne rien échapper.
  • Préparez des listes distinctes pour les travaux intérieurs et extérieurs.

Vous ne parvenez pas à réunir suffisamment de tâches? Glissez-en un mot à vos voisins. Certains pourraient se trouver dans le même cul-de-sac. À deux ou trois, peut-être parviendrez-vous à établir un menu plus invitant.

Ensuite, favorisez une approche pouvant susciter l’intérêt d’un
entrepreneur :

  • Frappez d’abord à la porte d’entreprises de votre quartier. Cette proximité pourrait être un atout déterminant pour les deux parties. Pour vous, elle se traduira par une note moins salée en ce qui a trait aux frais de déplacement. Pour l’entrepreneur, la perspective de travaux dans une résidence rapprochée pourrait reléguer au second plan la taille peu importante desdits travaux.
  • Si les réparations ne sont pas urgentes, mentionnez-le d’entrée de jeu. Les entrepreneurs ne dédaignent habituellement pas avoir quelques petits contrats en poche pour compléter une journée ou semaine de travail avant d’amorcer un nouveau chantier. Cela pourrait s’avérer d’autant plus intéressant si c’est à faible distance de son commerce ou du lieu de résidence de l’un de ses ouvriers.
  • Précisez la nature des travaux. Un entrepreneur pourrait par exemple apprécier un mandat précis se limitant à des travaux intérieurs. Cela lui fournirait éventuellement la possibilité de détourner sa main-d’œuvre chez vous pour un ou deux jours de travail si jamais ses chantiers extérieurs en cours étaient paralysés par la pluie.
  • Vous optimiserez vos chances d’obtenir une réponse rapide à vos besoins en vous assurant la disponibilité d’un parent, d’un ami ou d’un voisin au cas où l’éventuel entrepreneur se manifesterait avec un trop court préavis. Il vaut parfois mieux saisir la balle au vol…

Au bout du compte, vous aurez probablement ouvert la voie jusqu’à chez vous à un entrepreneur qui réalisera que vous avez eu la perspicacité de lui concocter une offre qui tient compte de ses contraintes.



Des questions? Des travaux en vue?

Si vous êtes membre de CAA-Québec, appelez gratuitement et aussi souvent que vous le désirez nos conseillers professionnels en habitation. Ils sont à votre disposition pour vous aider à faire des choix éclairés et objectifs, quel que soit le projet que vous souhaitez réaliser. Servez-vous aussi de notre banque d'entreprises recommandées en habitation, qui regroupe plus de 700 établissements de confiance.