Horreur! Plusieurs pouces d’eau recouvrent le plancher de votre sous-sol. Gardez votre calme et suivez ces quelques conseils pour régler la situation.

Un dégât d’eau propre, qu’est-ce que c’est?

Un dégât d’eau propre au sous-sol est lié à une infiltration d’eau de pluie, une montée d’eau souterraine ou un bris de plomberie. On ne parle pas ici d’un refoulement d’égout ou du débordement d’une rivière.

Le phénomène se produit souvent au printemps lors d’une pluie soudaine et abondante. Le sol encore gelé étant très peu absorbant, l’eau s’accumule fortement autour des fondations et s’infiltre par des fissures.

Que faire en premier?

1) Écartez d’abord le risque d’électrocution. Enfilez des bottes de caoutchouc et coupez le courant dans les endroits atteints. Débranchez aussi les appareils électriques. 

2) Communiquez avec votre assureur pour lui signaler le sinistre. Un agent vérifie quelles sont vos protections. Avez-vous une couverture pour ce type de dégât d’eau? Le remboursement de vos frais de subsistance est-il compris si vous devez quitter votre maison pendant les travaux? Surtout, l’agent vous indique la marche à suivre.

3) Faites appel à une entreprise de nettoyage après-sinistre au besoin. Elle possède les connaissances et l’équipement nécessaires (pompes, aspirateurs pour l’eau et la poussière, etc.) pour minimiser les répercussions du dégât d’eau.

Important

Vous ne devez pas entreprendre de travaux sans avoir reçu l’accord de votre assureur. Par exemple, demandez l’autorisation avant de dégarnir les murs et les planchers.

Votre priorité?

Assécher Il faut agir vite lorsque l’eau s’infiltre. Une intervention dans un délai de 48 heures permet de couper court à une éventuelle croissance de moisissures.

Faites une démolition contrôlée des murs et des planchers mouillés au besoin. Retirez les matériaux (bois, isolant, gypse) jusqu’à 50 cm (20 po) au-dessus du point le plus haut atteint par l’inondation. L’eau accumulée pourra ainsi s’échapper et l’assèchement sera plus efficace. 

Ce dégarnissage permet de vérifier si les matériaux cachés sont endommagés. Un nettoyage ou un remplacement peut être nécessaire. 

Des ventilateurs chauffants et des déshumidificateurs doivent être utilisés pour sécher les surfaces mouillées, y compris les cavités. Cet assèchement peut durer de quelques jours à quelques semaines. 

Pensez à photographier les endroits abîmés. Ça peut vous être très utile. Vous devez en effet fournir une liste détaillée des dommages causés à vos biens et à votre maison.

Et s’il y a des moisissures?

Si l’intervention révèle une grande quantité de moisissures, il se peut que l’assureur désire en vérifier l’origine. Il enverra alors un inspecteur.

En général, les dommages attribués à la moisissure sont assurés s’ils ont été causés par un événement couvert par la police. Toutefois, un défaut de construction ou un manque d’entretien pourrait avoir entraîné des détériorations antérieures au dégât d’eau. Dans un tel cas, il est possible que les dommages soient couverts seulement en partie. 

Quoi surveiller pendant les travaux?

Prenez le temps nécessaire pour les travaux. Une réparation trop rapide retarde ou empêche le séchage du plâtre ou de la peinture. Si la structure n’est pas complètement sèche, les finis pourraient même boursoufler. 

Avant de refermer les plafonds, les murs et les planchers, l’entrepreneur doit éliminer toutes les poussières restantes avec un aspirateur d’atelier muni d’un filtre HEPA.

À la fin, avant de réintégrer les zones ayant été endommagées, faites vérifier par des professionnels l’état des installations électriques, des sanitaires et des appareils de chauffage, de climatisation et de ventilation. 

Déclarez-vous satisfait des travaux auprès de votre assureur seulement après avoir constaté la disparition complète de toute odeur ou trace de moisissure. 

Vous ne voulez pas que la situation se reproduise? Lisez notre capsule-conseils Prévenir les infiltrations d’eau au sous-sol. Profitez des travaux pour effectuer les correctifs nécessaires.



Des questions? Des travaux en vue?

Si vous êtes membre de CAA-Québec, appelez gratuitement et aussi souvent que vous le désirez nos conseillers professionnels en habitation. Ils sont à votre disposition pour vous aider à faire des choix éclairés et objectifs, quel que soit le projet que vous souhaitez réaliser. Servez-vous aussi de notre banque d'entreprises recommandées en habitation, qui regroupe plus de 700 établissements de confiance.