Contrat de déneigement

C'est assez la pelle? Soit, mais n'allez pas confier un mandat de déneigement au premier venu. Plusieurs éléments doivent être pris en considération dans le choix d'un entrepreneur en déneigement, tout comme dans les clauses du contrat qui vous liera à ce dernier.  

On doit entre autres savoir que depuis quelques années, de plus en plus d’entrepreneurs prévoient un plafond dans le nombre de centimètres de neige déblayés pour un hiver dans le domaine du déneigement résidentiel. Au-delà d’un certain seuil, il est donc possible que des tarifs additionnels soient appliqués. Par ailleurs, force est de constater que la hausse des coûts du carburant a eu un impact considérable sur le coût du service.

  • Assurez-vous de détenir les coordonnées complètes de l’entrepreneur en déneigement qui vous intéresse. Il faut se méfier de ceux qui ne donnent qu’un numéro de téléphone et donc, aucune adresse précise;
  • Écartez ceux qui n’offrent pas de contrat et de factures en bonne et due forme;
  • Dans la mesure du possible, interrogez vos voisins pour savoir avec qui ils font affaire et s’ils sont satisfaits des services reçus, ou demandez des références à l’entrepreneur;
  • Faites soumissionner plusieurs entrepreneurs en étant précis dans la description de vos besoins;
  • Vérifiez si l’entreprise est en règle, par exemple, possède-t-elle l’assurance responsabilité requise dans l’éventualité où votre résidence serait endommagée?

Un contrat, quel contrat?

Les écrits restent! Exigez toujours un contrat écrit qui précise au minimum les points suivants :

  • La durée  (habituellement, le contrat ne couvre qu’une certaine période de la saison froide;
  • La quantité de neige minimale requise pour assurer un déneigement;
  • Une heure limite pour le premier déneigement de la journée, surtout si vous partez tôt le matin;
  • L’inscription au contrat de vos besoins spécifiques (déblayements des escaliers ou des balcons, endroit où disposer la neige, etc).
  • La présence de haies, d’arbustes et de tout autre aménagement fragile. Pour plus de sécurité, balisez votre terrain en conséquence.
  • Les modalités de paiement. Idéalement, ne versez pas d’acompte, puisque votre signature au contrat vous engage déjà à le respecter.



Des questions? Des travaux en vue?

Si vous êtes membre de CAA-Québec, appelez gratuitement et aussi souvent que vous le désirez nos conseillers professionnels en habitation. Ils sont à votre disposition pour vous aider à faire des choix éclairés et objectifs, quel que soit le projet que vous souhaitez réaliser. Servez-vous aussi de notre banque d'entreprises recommandées en habitation, qui regroupe plus de 700 établissements de confiance.