Lors d’une panne d’électricité prolongée, une génératrice portative vous fournira le courant nécessaire pour vous éclairer, vous chauffer et pour permettre l’utilisation d’appareils essentiels dans la maison. Vous devez en faire l’acquisition? Voici notre petit guide d’achat.

Sachez d’abord que la plupart des génératrices de secours, à usage domestique, sont portatives et à essence. Leur puissance varie de 1 000 à 6 500 watts. Il est essentiel d’établir, dès le départ, quelle puissance est requise pour votre maison en calculant le nombre total de watts réclamé par les appareils qui y sont raccordés. Prévoyez une marge de sécurité supplémentaire de 25% afin de suppléer aux charges de démarrage exigées des appareils comme le réfrigérateur ou la pompe de puits. Veuillez vous référer au tableau suivant.

 

Chauffage 

Nombre approximatif de watts requis

Système central au mazout

1 200 – 1 800 (brûleur et ventilateur)

Système central au gaz

1 200 – 1 300 (ventilateur)

Système électrique

1 500 (plinthe 1,5 m/5 pi)

Autres appareils

Nombre approximatif de watts requis

Chauffe-eau

3 000 – 4 500

Pompe de puit

1 000 – 3 000

Réfrigérateur/congélateur

600 – 2 000

Cuisinière

1 500 (par élément)

Ampoule électrique

60 – 150 (pour chaque ampoule)

 

Autres critères d’achat

  • Bruit: les nouvelles génératrices produisent un niveau de bruit en deçà de 65 décibels, un taux moins élevé que la voix humaine.
  • Temps de fonctionnement: de 5 à 11h entre les pleins d’essence et d’huile.
  • Gradateur de tension: permet d’éviter d’endommager réfrigérateurs, congélateurs, téléviseurs, etc.
  • Chargeur de 12 volts: certains modèles sont munis d’un chargeur de batterie de voiture ou de bateau.
  • Commande de ralenti: réduit les bruits et prolonge la vie utile de la génératrice.
  • Démarreur électrique: permet le démarrage en appuyant sur une commande. Tous les modèles sont cependant munis d’un démarreur à corde (manuel).
  • Commutateur convertisseur: gère le transfert du courant de la génératrice vers les systèmes électriques en passant par le panneau de distribution principal.

En toute sécurité

Durant la crise du verglas de 1998, quelque 100 personnes ont trouvé la mort et 2100 autres ont été blessées à la suite de l’usage abusif d’une génératrice. Voici ce que recommandent les fabricants :

  • Le branchement d’une génératrice à un circuit électrique permanent doit être fait par un maître-électricien parce qu’il représente un danger d’électrocution.
  • Mal installée, une génératrice peut provoquer un court-circuit et un incendie.
  • La plupart des génératrices ne sont pas conçues pour être utilisées à l’intérieur d’un bâtiment. Celles qui le sont doivent être raccordées à un dispositif d’évacuation approprié (évent, cheminée ou autre).
  • À l’extérieur, elles doivent être éloignées des portes et fenêtres tout en étant protégées des intempéries afin d’éviter le gel du carburateur ou du reniflard.
  • Il faut éteindre et laisser refroidir l‘appareil avant de faire le plein d’essence.
  • Il ne faut pas surcharger une génératrice. On doit y brancher les appareils un à un, et respecter sa capacité, au besoin, utiliser des rallonges électriques.

Notez en terminant qu’en plus d’une génératrice, un foyer au gaz ou au bois constitue un atout considérable lors d’une rupture de courant prolongée par temps froid.



Des questions? Des travaux en vue?

Si vous êtes membre de CAA-Québec, appelez gratuitement et aussi souvent que vous le désirez nos conseillers professionnels en habitation. Ils sont à votre disposition pour vous aider à faire des choix éclairés et objectifs, quel que soit le projet que vous souhaitez réaliser. Servez-vous aussi de notre banque d'entreprises recommandées en habitation, qui regroupe plus de 700 établissements de confiance.