L’automne et ses couleurs magnifiques ne doivent pas nous faire oublier l’épreuve hivernale que nous réserve Dame nature. Votre maison est-elle prête?
Utilisez le tableau ci-dessous comme aide-mémoire.





À L’EXTÉRIEUR

 

Nettoyez et inspectez la toiture (couverture du toit, solins métalliques, puits de lumière, joints d’étanchéité, etc.); enlevez feuilles et débris et, dans le cas d’un toit plat, voyez à ce que rien n’obstrue le drain et la crépine qui le protège.

 

Vérifiez l’état de la cheminée (maçonnerie, métal, ancrages et chapeau ou couronnement). Assurez-vous qu’aucune branche ou nid d’oiseau, par exemple, ne s’y est logé. Procédez au ramonage s’il n’a pas été fait au printemps.

 
Retirez les feuilles et autres débris des gouttières et testez la solidité de leurs ancrages. Pour savoir si le tuyau de descente est obstrué, versez-y de l’eau. Veillez à ce que celle-ci soit rejetée à bonne distance de la fondation. 
Débarrassez les puits de fenêtre (margelles) de tout déchet pouvant nuire à leur bon drainage. 

Dégagez la charpie ou la poussière pouvant empêcher le clapet des bouches d’évacuation d’air (sécheuse, hotte de cuisinière, ventilateur de salle de bains, échangeur d’air, etc.) de se refermer de manière étanche.

 
Inspectez attentivement la fondation. S’il y a lieu, colmatez les fissures dans le béton pour prévenir toute éventuelle infiltration d’eau. Corrigez au besoin la pente du sol autour de la maison pour que l’eau de ruissellement en soit écartée. 
Jetez un œil au revêtement extérieur. Il doit être en bon état et solidement fixé au bâtiment pour affronter l’hiver. 

Corrigez au besoin le scellant extérieur autour des portes et fenêtres.

 
Enlevez la végétation envahissante autour de la thermopompe. Assurez-vous que l’appareil est stable et que rien ne gêne son alimentation d’air. S’il a plus de 5 ans, son bon fonctionnement devrait être vérifié chaque année par un spécialiste. 
Réparez les fissures et nids-de-poule dans l’asphalte de l’entrée d’auto pour prévenir les dommageables infiltrations d’eau lors des cycles de gel/dégel. 
Déchiquetez les feuilles mortes au moyen de la tondeuse au fur et à mesure qu’elles tombent sur la pelouse. S’il y en a trop, ramassez-les en vue du compostage.  
Tondez la pelouse une dernière fois à 5 cm, lorsque sa croissance est terminée, soit vers la fin octobre.  
Versez du stabilisateur à essence et, si c’est requis par le manufacturier, changez l’huile à moteur de la tondeuse au moment de la remiser pour assurer un démarrage sans ennui au printemps prochain. C’est aussi le bon moment de voir à l’aiguisage de sa lame de même qu’au nettoyage et à la lubrification des autres outils de jardinage. 
Installez les protections hivernales sur les plantes, arbustes et arbres – mais pas avant que le sol ne soit gelé. 
Vidangez le système d’irrigation automatique; purgez-le à l’air comprimé. 
Abaissez suffisamment le niveau de l’eau de la piscine
sous le niveau de l’écumoire afin que le gel ne puisse abimer celle-ci. Débranchez et vidangez les tuyaux pour les ranger. Purgez le moteur avant de le remiser au chaud. Enlevez et nettoyez les pompes et boyaux des bassins de poissons, fontaines, etc. avant de les entreposer à l’abri du gel.
 
Débranchez, videz et rangez les tuyaux d’arrosage. Assurez-vous que leurs conduit et robinet d’alimentation ne seront pas vulnérables au gel. S’il y a lieu, purgez-les.  
Sortez du cabanon de jardin tous les produits (peinture, engrais, etc.) susceptibles d’être altérés par la froidure. Protégez le mobilier de jardin. 
Nettoyez le barbecue et couvrez-le pour l’hiver. Rangez la bombonne de gaz propane dans le cabanon.
Remplacez les ampoules des luminaires extérieurs.

 


À L’INTÉRIEUR

Nettoyez les tapis, moquettes, rideaux et stores ainsi que le tissu des fauteuils et divans. Appliquez un fini approprié sur les meubles en bois. 
Lubrifiez la pompe de circulation du système de chauffage à eau chaude et purgez l’air des radiateurs.  
Nettoyez ou remplacez le filtre du générateur de chaleur à air pulsé. Enlevez les grilles des bouches d’air chaud et des conduits de reprise et passez l’aspirateur à l’intérieur des conduits. Si nécessaire, faites nettoyer les conduits de chauffage. 
S’il y a lieu et si ce n’est déjà fait, demandez à un entrepreneur licencié de nettoyer le système de chauffage central et de procéder à sa mise au point. 
Procédez à l’entretien de l’échangeur d’air ou du ventilateur récupérateur de chaleur (VRC). 
Nettoyez l’humidificateur portatif ou, le cas échéant, celui qui est greffé au système de chauffage central.  
Passez l'aspirateur sur les plinthes électriques / convecteurs pour enlever la poussière. Assurez-vous d’un dégagement de 4 pouces avec les rideaux et les meubles.  
Procédez à l’entretien du lave-vaisselle (bras de lavage, crépine, caoutchouc autour de la porte). 
Vérifiez l’étanchéité des portes et fenêtres. Au besoin, corrigez le calfeutrage et remplacez les coupe-bise.
Retirez les moustiquaires à l'intérieur des fenêtres afin de permettre à l'air chaud de mieux en atteindre le vitrage et de prévenir la condensation. S’il y a lieu, remettez les contre-fenêtres en place.
Enlevez le climatiseur portatif ou recouvrez-le bien d’un matériau prévu à cette fin.
Si le garage communique avec la maison, vérifiez le réglage du dispositif de fermeture automatique de la porte pour vous assurer qu'elle ferme complètement.
Testez le détecteur de CO et les avertisseurs de fumée; remplacez les piles s’il y a lieu.
Nettoyez le bassin de captation du garage.
Vérifiez le fonctionnement de la pompe à puisard.
Faites analyser l’eau de votre puits pour en déterminer la qualité. Il est recommandé de faire effectuer une analyse bactérienne tous les six mois.



Des questions? Des travaux en vue?

Si vous êtes membre de CAA-Québec, appelez gratuitement et aussi souvent que vous le désirez nos conseillers professionnels en habitation. Ils sont à votre disposition pour vous aider à faire des choix éclairés et objectifs, quel que soit le projet que vous souhaitez réaliser. Servez-vous aussi de notre banque d'entreprises recommandées en habitation, qui regroupe plus de 700 établissements de confiance.